Actualités

iPhone 14 Pro : Et si les nouveautés n’étaient que du déjà vu ?

iPhone 14 Pro Max

La Keynote 2022 d’Apple a levé le voile sur les produits phares de la marque pour cette année. Incontestablement, la vedette de cette présentation a été la nouvelle série d’iPhone 14 avec en tête d’affiche, l’iPhone 14 Pro. Le nouveau bijou d’Apple ouvre la voie à une véritable révolution chez la marque grâce à ses nouveautés. Avec la fonctionnalité Dynamic Island, par exemple, l’ère des encoches dynamiques est déclarée ouverte. Cependant, il y a lieu de s’interroger sur ces nouveautés de l’iPhone 14 Pro. La firme de Cupertino est-elle le précurseur de ces nouveautés ou est-ce du déjà vu ? Nous avons mené notre petite enquête et nous vous livrons les résultats dans les lignes qui suivent.

iPhone 14 Pro : la première encoche dynamique ?

Aussi surprenant que cela puisse paraître, l’iPhone 14 Pro n’est pas le premier téléphone à embarquer une encoche dynamique. Passé l’euphorie de la Keynote, il était temps de mener nos investigations pour en savoir plus sur la nouveauté d’Apple. Il en ressort que le premier téléphone à proposer une encoche dynamique fait partie de l’écosystème Android. Et ce n’est autre que le LG V10 sorti en 2015, soit plus de 7 ans avant l’arrivée de l’iPhone 14 Pro. Il a été le premier modèle haut de gamme de la série V de LG et embarquait 2 écrans à l’avant. En plus de l’écran principal de 5,7 pouces, LG avait équipé son mobile d’un écran en bandeau au niveau de l’encoche.

Cet écran tactile de 2,1 pouces pouvait rester actif en permanence et servait à afficher les notifications. Il pouvait également permettre de contrôler la musique indépendamment de l’écran principal du mobile. Comme vous pouvez le constater, l’iPhone 14 Pro reprend donc une fonctionnalité du LG V10. En revanche, la différence se situe au niveau du design et du caractère intuitif de la Dynamic Island. En effet, à la différence du bandeau de LG qui est statique, l’encoche d’Apple peut se déployer en toute fluidité. Ainsi, s’il est vrai que l’utilité est à peu près la même, l’encoche de l’iPhone 14 Pro est beaucoup plus esthétique.

iPhone 14 Pro Max Car crash detection

Détection d’accident : une reprise de Google Pixel 3

L’autre nouveauté dont Apple se vante dans la conception de l’iPhone 14 Pro est le “Car crash detection” ou la détection d’accident de voiture. À ce niveau également, il y a bien nouveauté, mais uniquement dans l’écosystème iOS. En effet, 3 ans plus tôt (soit en 2019), Google avait déjà équipé son Pixel 3 de cette fonctionnalité. En dehors des modèles antérieurs, la détection d’accident est donc disponible chez tous les Google Pixel jusqu’au plus récent modèle. Si vous êtes un utilisateur des téléphones de Google, vous pourrez retrouver la fonctionnalité dans l'application "Sécurité".

Le compatriote américain d’Apple se positionne ainsi comme le premier constructeur à intégrer la détection d’accident à ses mobiles. Par ailleurs, l’iPhone 14 Pro utilise la même technologie que les Google Pixel pour déterminer les accidents. Il s’agit de capteurs de mouvements brusques qui sont intégrés à l’appareil. En revanche, la détection d’accident de voiture de Google ne fonctionne pas dans certaines circonstances. C’est le cas notamment lorsque vous activez le mode Économie d’énergie ou lorsque vous passez en Mode avion.

Connexion satellite : Huawei devance l’iPhone 14 Pro

S’il y a bien un marché où la concurrence est assez rude, c’est celui des téléphones mobiles. Pour se démarquer, les différentes firmes se livrent à une course effrénée à la nouveauté et à l’exclusivité. Ce fut le cas notamment avec les téléphones pliables de Samsung et le design du Nothing Phone. Dans ce contexte, prendre de l’avance sur les concurrents peut être bénéfique et ce n’est pas Huawei qui dira le contraire. Alors que les regards étaient tournés vers la Keynote 2022, nous avons assisté, la veille, à l’apparition de sa série Mate 50. L’une des particularités du mobile est qu’il propose une connexion satellite que vous pouvez utiliser en cas d’urgence. Avec son Huawei Mate 50 Pro, le constructeur chinois devance ainsi, à quelques mètres de la ligne d’arrivée, l’iPhone 14 Pro.

Bien que toujours sous le coup des sanctions américaines, Huawei n’entend visiblement pas se laisser faire. Mieux, le constructeur chinois profite de chaque espace à exploiter pour prendre de l’avance sur ses concurrents. C’est le cas avec le Huawei Mate 50 Pro qui prend en charge la connexion Beidou Satellite Message. Ce qui donne la possibilité aux utilisateurs d’envoyer des signaux de détresse en cas de danger s’ils n’ont pas accès au réseau mobile. Maintenant, vous savez que l’iPhone 14 Pro n’est pas le premier mobile du genre à embarquer la connexion satellite.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué par *